Fontaine Saint-Jean Baptiste de la Salle

Fontaine Saint-Jean-Baptiste de la Salle

Autres sites et monuments, XIXe siècle à Rouen
  • Cette fontaine monumentale a été réalisée par l’architecte Édouard Deperthes et le sculpteur Alexandre Falguière en 1875.

    Elle a été payée par souscription publique en hommage à Jean-Baptiste de la Salle, fondateur des Frères des Écoles Chrétiennes, qui a consacré sa vie à l’éducation des enfants défavorisés. Le saint est figuré enseignant à deux enfants dans un groupe en bronze de presque 4 mètres de hauteur. Le piédestal en pierre est orné de dauphins et de quatre enfants qui symbolisent...
    Cette fontaine monumentale a été réalisée par l’architecte Édouard Deperthes et le sculpteur Alexandre Falguière en 1875.

    Elle a été payée par souscription publique en hommage à Jean-Baptiste de la Salle, fondateur des Frères des Écoles Chrétiennes, qui a consacré sa vie à l’éducation des enfants défavorisés. Le saint est figuré enseignant à deux enfants dans un groupe en bronze de presque 4 mètres de hauteur. Le piédestal en pierre est orné de dauphins et de quatre enfants qui symbolisent les quatre coins de la Terre où les frères dispensent leur enseignement.

    La fontaine a été inaugurée initialement sur la place Carnot avant d’être déplacée sur la place Saint-Clément en 1888. Elle est ainsi plus proche du manoir Saint-Yon, actuel Cité des métiers de Normandie, où a vécu Jean-Baptiste de la Salle.

    Éloignée de la Seine, elle a survécu aux bombardements de 1944. De plus, il s’agit de l’une des rares sculptures en bronze à avoir échappée à la fonte pendant l’Occupation.
  • Accès
    • Transport en commun  :  Bus 27 arrêt Saint-Clément
    • Transport en commun  :  Métrobus arrêt Europe
  • Tarifs
  • Gratuit pour tous
Périodes d'ouverture
Cette fontaine monumentale a été réalisée par l’architecte Édouard Deperthes et le sculpteur Alexandre Falguière en 1875. Elle a été payée par souscription publique en hommage à Jean-Baptiste de la Salle, fondateur des Frères des Écoles Chrétiennes, qui a consacré sa vie à l’éducation des enfants défavorisés. Le saint est figuré enseignant à deux enfants dans un groupe en bronze de presque 4 mètres de hauteur. Le piédestal en pierre est orné de dauphins et de quatre enfants qui symbolisent les quatre coins de la Terre où les frères dispensent leur enseignement. La fontaine a été inaugurée initialement sur la place Carnot avant d’être déplacée sur la place Saint-Clément en 1888. Elle est ainsi plus proche du manoir Saint-Yon, actuel Cité des métiers de Normandie, où a vécu Jean-Baptiste de la Salle. Éloignée de la Seine, elle a survécu aux bombardements de 1944. De plus, il s’agit de l’une des rares sculptures en bronze à avoir échappée à la fonte pendant l’Occupation.
Fermer