Les bureaux et points d’information touristique

Rouen
Musée des Beaux-Arts - Esplanade Marcel Duchamp
CS 30666 76008 Rouen
Tél : +33(0)2 32 08 32 40
Bureau de change :36, rue du Bac +33(0)2 35 89 48 60
Email : accueil@rouentourisme.com

Elbeuf
7 cours Gambetta
76500 Elbeuf
Tél : + 33(0)2 32 96 30 40
Email : lafabrique@metropole-rouen-normandie.fr

Jumièges
Rue Guillaume le Conquérant
76480 Jumièges
Tél : + 33 (0)2 35 37 28 97
Email : jumieges@rouentourisme.com

Duclair
Mairie
Place du Général de Gaulle
76 480 Duclair
Tél : + 33(0)2 35 05 91 50

En savoir plus sur les horaires d'ouverture

Charles Frechon Collection Larock-Granoff © JF LANGE

L'école
de Rouen

Connaissez-vous l’École de Rouen ? Rouen, la vallée de Seine et plus largement la Normandie sont considérés comme le pays de l’impressionnisme. La ville de Rouen a joué un rôle très important dans l’histoire de ce courant artistique.

L’école de Rouen et le modèle impressionniste

Claude Monet, Alfred Sisley, Paul Gauguin ou Camille Pissarro ont séjourné ou vécu à Rouen. Les grands peintres impressionnistes ont laissé leur empreinte dans Rouen et ont immortalisé des monuments ou quartiers de la ville. Monet a livré une vue de Rouen depuis le panorama de la Colline Sainte-Catherine, et la série mondialement connue des Cathédrales. Tandis que Sisley et Gauguin se sont consacrés à la campagne environnante et aux bords de Seine avec des vues de Bihorel, La Bouille et Sahurs.

Pissarro, le peintre le plus prolifique à Rouen avec 67 toiles, a livré des paysages contrastés. D’un côté le centre historique, notamment depuis la rue de l’épicerie. De l’autre, des vues de la rive gauche industrielle avec des toiles centrées sur le pont Boieldieu. 

La présence des grands maîtres a donné à Rouen une renommée internationale, en exposant ses rues dans les musées du monde entier. Elle a également profondément influencé la production artistique rouennaise. Grâce à elle, les artistes locaux se sont engagés dans la voie moderne de l’impressionnisme. 

Ce groupe de peintres qui s’est formé à Rouen à la fin du XIXe siècle est aujourd’hui connu sous le nom d’École de Rouen.

 

Angrand, Lemaître, Delattre, Fréchon : La première École de Rouen

L’avant-garde rouennaise est composée de quatre artistes : Charles Angrand, Léon Lemaître, Joseph Delattre et Charles Fréchon. L’académicien Eugène Brieux leur donne le surnom de « Mousquetaires »  dans ses écrits en 1889 :

« Comme les trois mousquetaires, les impressionnistes rouennais sont quatre. Comme les trois mousquetaires encore, ils sont jeunes, ardents, aimant la lutte, (…) »

Si Charles Angrand s’est rapproché de Seurat lors de ses séjours à Paris, les trois autres se sont groupés autour de Camille Pissarro qui travaillait régulièrement sur Rouen. Les peintres de l’École de Rouen vont privilégier la peinture de plein air, des petites touches et une place importante accordée aux jeux d’ombres et de lumière. 

Ces peintres réussirent au travers de leurs œuvres à exprimer leur attachement pour leur terre natale. Ils parviennent également à capter l’atmosphère aérienne changeante et brumeuse, si particulière des bords de Seine normands.

 

La consécration de l’École de Rouen

La seconde génération d’artistes de l’École de Rouen a poursuivi les recherches de modernité, sans jamais renoncer aux références impressionnistes. Parmi ses artistes rouennais du début du XXe siècle, il est possible de citer Robert Pinchon, Pierre Dumont et Robert Couchaux. Pinchon fait office de figure de proue de cette nouvelle génération, avec une place laissée à la couleur qui signale l’arrivée du fauvisme. 

Le nombre de peintres sur le territoire a été assez important pour permettre l’appellation d’École de Rouen. Aujourd’hui, la majorité des œuvres est aujourd’hui conservée dans les collections privées. Mais il est également possible de voir certains chefs-d’œuvre dans des grandes collections publiques comme au Musée des Beaux-Arts de Rouen

Inscrivez-vous pour recevoir notre actualité