Voir les photos (3)

Parlement de Normandie - Palais de Justice

Sites et monuments historiques, Gothique, Renaissance, XIXe siècle à Rouen
  • On ne peut être qu’ébloui face à ce chef d’œuvre de l’architecture gothique et la finesse de l’ornementation de sa façade dentelée, particulièrement monumentale. Le Parlement de Normandie est l’un des plus importants édifices de style gothique civil en France. Il a été construit à la fin du Moyen-âge, sur les vestiges de l’ancien quartier juif de la ville détruit après l’expulsion des Juifs en 1306. L'édifice abrite désormais le palais de justice et notamment la cour d'assises.
    La partie la...
    On ne peut être qu’ébloui face à ce chef d’œuvre de l’architecture gothique et la finesse de l’ornementation de sa façade dentelée, particulièrement monumentale. Le Parlement de Normandie est l’un des plus importants édifices de style gothique civil en France. Il a été construit à la fin du Moyen-âge, sur les vestiges de l’ancien quartier juif de la ville détruit après l’expulsion des Juifs en 1306. L'édifice abrite désormais le palais de justice et notamment la cour d'assises.
    La partie la plus ancienne, sur l’aile ouest, a été construite à partir de 1499 pour abriter l'Échiquier de Normandie, la haute cour judiciaire et financière. Celui-ci est transformé en Parlement de Normandie en 1515. Le bâtiment situé au nord, au fond de la cour, a été ajouté au XVIe siècle. Il a reçu un somptueux décor qui, sur le toit immense, est composé de grandes lucarnes et d'une balustrade hérissée de pinacles, reliées entre elles par des arcatures ouvragées. La partie orientale du bâtiment, à droite de la cour, date du XIXe siècle.
    De manière générale, l’édifice est représentatif du style Louis XII qui marque une transition entre le gothique et la Première Renaissance.
    La cour d'assises et la chambre du conseil présentent de somptueux plafonds à caissons de style Renaissance et le décor intérieur de la bibliothèque qui mêle le style néo-gothique au néo-classicisme est particulièrement réussi.

    Un Parlement qui a survécu à la guerre :
    On peut observer des nombreux trous visibles sur la pierre de l'édifice. Ils sont un témoignage des violents bombardements alliés qu'a subi la ville lors de sa libération en 1944. Lors des travaux de restaurations du bâtiment, ces impacts d’éclat de bombes ont été délibérément conservés pour ne jamais oublier cet épisode de la Seconde Guerre mondiale.

    L’intérieur du Palais de Justice est aussi fascinant. L’immense salle des pas perdus, longue de 48,72 m et large de 16,24 m, est réalisée entre 1507 et 1517. Ravagée lors du bombardement du 19 avril 1944, sa voûte immense est restituée après-guerre dans sa forme originelle de carène de navire renversée dont la nef composée d'une seule volée n'est soutenue par aucun pilier.

    C'est lors du chantier de réfection des sols en 1976, que sont retrouvés de façon fortuite les vestiges d'un monument hébraïque datant de l'époque romane. Surnommé "La maison Sublime", ce bâtiment est le plus ancien monument juif de France.
  • Accès
    • Transport en commun  :  Métro Station Palais de Justice
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Allemand
    • Espagnol
    • Italien
Périodes d'ouverture
Le Parlement de Normandie - Palais de Justice est visitable lors des Journées du Patrimoine
Fermer