Voir les photos (3)

Église Sainte-Jeanne d'Arc

Edifices religieux, Eglise, Moderne, Renaissance à Rouen
  • Élevée sur le lieu même du martyre de la Pucelle, cette église moderne a une double vocation : elle honore Sainte Jeanne d’Arc et constitue un mémorial civil pour commémorer l’héroïne française. Sa structure en béton et sa haute toiture en ardoise signent une audace architecturale singulière, qui n’a d’ailleurs pas fait l’unanimité à sa création, entre 1975 et 1979. Voyez-donc, au milieu de la Place du Vieux-Marché, avec ses maisons traditionnelles à pans de bois, l’église arbore vers le...
    Élevée sur le lieu même du martyre de la Pucelle, cette église moderne a une double vocation : elle honore Sainte Jeanne d’Arc et constitue un mémorial civil pour commémorer l’héroïne française. Sa structure en béton et sa haute toiture en ardoise signent une audace architecturale singulière, qui n’a d’ailleurs pas fait l’unanimité à sa création, entre 1975 et 1979. Voyez-donc, au milieu de la Place du Vieux-Marché, avec ses maisons traditionnelles à pans de bois, l’église arbore vers le ciel un aileron de poisson aux allures de casque viking ou de coque de navire renversée ! Si cette silhouette moderne, imaginée par l’architecte Louis Arretche, est particulièrement originale, l’intérieur est des plus épurés.

    Des vitraux de toute beauté :

    En pénétrant dans l’église, une sensation de plénitude vous envahit. On y découvre les superbes couleurs des vitraux Renaissance récupérés dans l’ancienne église Saint-Vincent, détruite en 1944. Ces treize verrières, enchâssées sur le mur nord de l’église, sont splendides. Elles sont réalisées entre 1520 et 1530. Trois d'entre elles proviennent des ateliers Leprince de Beauvais. Les autres sont réalisées par divers peintres verriers, œuvres de l'atelier rouennais, marqué par l'influence du flamand Arnoult de Nimègue.
    La verrière des Chars est certainement la plus belle.
    Le chœur de l’église est très dépouillé et la voûte, faite de lamelles de sapin est impressionnante, avec une armature métallique originale. L’espace intérieur est particulièrement vaste. La seule colonne interne de l’église se trouve près de l’autel.
    A l’extérieur, l’église laisse un espace de marché partiellement couvert et s’adosse à une grande croix, monument national d’hommage à Jeanne d’Arc, qui marque l’emplacement du bûcher. L’église est inaugurée par Valérie Giscard d’Estaing, président de la République, le 27 mai 1979. Chaque année, à la fin du mois de mai, la ville de Rouen célèbre les fêtes Jeanne d’Arc.
  • Accès
    • Transport en commun  :  Teor T1, T2 et T3 arrêt Théâtre des Arts
    • Transport en commun  :  Bus F5 et F9 arrêt Théâtre des Arts
    • Transport en commun  :  Teor T4 arrêt Vieux-Marché
    • Transport en commun  :  Métro station Palais de Jusice
Prestations
  • Services
    • Boutique
  • Tarifs
  • Gratuit pour tous
Ouvertures
  • Du 2 janvier 2024
    au 31 décembre 2024
  • Lundi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Mardi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Mercredi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Jeudi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Vendredi
    14:00 - 18:00
  • Samedi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Dimanche
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • * Du lundi au jeudi, samedi et dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h Vendredi : de 14h à 18h Fermeture : 25 décembre et 1er janvier.
Fermer