Voir les photos (3)

Bureau des finances

Sites et monuments historiques, Renaissance à Rouen
  • Cet édifice, qui fait face à la mythique cathédrale de Rouen, a été construit à partir de 1509. C’était l’hôtel des généraux des finances, devenu ensuite le bureau des finances, pour héberger aujourd’hui l’Office de Tourisme, Rouen Tourisme.
    Le général des finances Thomas Bohier confie sa construction à Roulland le Roux, l’architecte du portail central et de la rosace de la cathédrale. Son style est à rapprocher de celui du Palais de Justice de Rouen et de l’Hôtel Bourgtheroulde. Il est un...
    Cet édifice, qui fait face à la mythique cathédrale de Rouen, a été construit à partir de 1509. C’était l’hôtel des généraux des finances, devenu ensuite le bureau des finances, pour héberger aujourd’hui l’Office de Tourisme, Rouen Tourisme.
    Le général des finances Thomas Bohier confie sa construction à Roulland le Roux, l’architecte du portail central et de la rosace de la cathédrale. Son style est à rapprocher de celui du Palais de Justice de Rouen et de l’Hôtel Bourgtheroulde. Il est un bel exemple de l’architecture Louis XII qui marque la transition entre l’art gothique et la Première Renaissance. Cette période correspond à une activité intense de recherches et d’expériences architecturales et décoratives. L’idée générale est de diluer les formes gothiques dans des décorums italiens. Roulland le Roux s’inspire ainsi des dernières innovations stylistiques de l’édification du château de Gaillon, dans le département de l’Eure, pour concevoir le bureau des finances.

    De l’architecture Louis XII à l’atelier de Claude Monet :
    Ses deux façades ornées de pilastres à arabesques et à candélabres, de médaillons encadrés de génie et de niches surmontées de dais, ainsi que ses toitures sont classées au titre des monuments historiques en 1926. La richesse de ses ornementations témoigne de la prospérité de la ville de Rouen au début du XVIe siècle. Ses décors ont été endommagés par les bombardements alliés de 1944, précédant la libération de la ville.
    Au XIXe siècle, l'immeuble du bureau des finances est converti en salle de spectacle, puis de nombreux commerces, de vêtements et de pâtisserie, s'y succèdent.
    Dans les années 1890, le peintre impressionniste Claude Monet installe son chevalet au premier étage du bâtiment pour peindre sa célèbre série des Cathédrales qui fait connaître le monument rouennais dans le monde entier.
  • Accès
    • Transport en commun  :  Teor T1, T2 et T3 arrêt Cathédrale
    • Transport en commun  :  Métro Station Palais de Justice
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Allemand
    • Espagnol
    • Italien
Prestations
  • Equipements
    • Salle de réunion équipée
    • Toilettes
  • Services
    • Boutique
    • Wifi gratuit
Tarifs
Moyens de paiement
  • Carte bleue
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces
  • Tarifs
  • Gratuit pour tous
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2024
    * Le site est actuellement fermé pour des travaux de restaurations et de rénovations.
  • * Le site est actuellement fermé pour des travaux de restaurations et de rénovations.
Fermer