Les bureaux et points d’information touristique

Rouen
Musée des Beaux-Arts - Esplanade Marcel Duchamp
CS 30666 76008 Rouen
Tél : +33(0)2 32 08 32 40
Bureau de change :36, rue du Bac +33(0)2 35 89 48 60
Email : accueil@rouentourisme.com

Elbeuf
7 cours Gambetta
76500 Elbeuf
Tél : + 33(0)2 32 96 30 40
Email : lafabrique@metropole-rouen-normandie.fr

Jumièges
Rue Guillaume le Conquérant
76480 Jumièges
Tél : + 33 (0)2 35 37 28 97
Email : jumieges@rouentourisme.com

Duclair
Mairie
Place du Général de Gaulle
76 480 Duclair
Tél : + 33(0)2 35 05 91 50

En savoir plus sur les horaires d'ouverture

Ccfo 8yw4aad2qh

Derniers jours de visite de la saison Héroïnes
au musée des Beaux-Arts de Rouen

« On ne naît pas femme : on le devient ». Cette phrase que Simone de Beauvoir a écrite en 1949 dans son ouvrage Le Deuxième Sexe est toujours d’actualité. La philosophe et romancière sera au cœur d’une des expositions de la saison Héroïnes, présentée par la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie (RMM). À travers cette saison, découvrez jusqu’au 6 novembre 2022 deux expositions qui mettent à l’honneur des femmes, artistes, créatrices ou personnages de fiction.


Nadj
a,
un itinéraire surréaliste

Développer la connaissance de la Normandie comme terre artistique au 20e siècle est un des objectifs du musée des Beaux-Arts de Rouen depuis quelques années. Le musée consacre ainsi une exposition à Nadja, ouvrage du théoricien du surréalisme André Breton, écrit au Manoir d’Ango, à Varengeville-sur-mer, en 1927 et publié en 1928. Nadja est tout à la fois l’un des livres phares d’André Breton, du surréalisme et de la littérature du 20e siècle. Débutant par la phrase « Qui suis-je ? » le livre se termine par la fameuse sentence qui a hanté ses nombreux lecteurs : « La beauté sera CONVULSIVE ou ne sera pas ». Parsemé d’images, l’ouvrage s’inscrit tout autant dans l’histoire littéraire que l’histoire de l’art.

Dans ce récit autobiographique, Breton relate les quelques jours durant lesquels il a fréquenté une jeune femme, Léona Delcourt, que la postérité littéraire retiendra sous le nom de Nadja. L’exposition prend ainsi comme fil conducteur l’ensemble de ces images et propose au visiteur une déambulation à travers l’univers de Nadja et, plus largement, du surréalisme. Grâce aux tableaux, sculptures, dessins, documents, objets, photographies, chaque planche illustrée du livre donne lieu à un développement permettant de mettre en lumière les grands protagonistes du surréalisme. Paul Éluard, Benjamin Péret, Robert Desnos, Louis Aragon, Man Ray, Yves Tanguy, Max Ernst sont à l’honneur. Ainsi que les grandes thématiques du mouvement que sont le rêve, l’inconscient, l’objet trouvé, le hasard objectif, la rencontre, Paris, l’apparente étrangeté des arts anciens ou des arts non-occidentaux . Enfin son histoire, du premier manifeste du surréalisme jusqu’à 1940 est développée.

Plus d’infos

 

Nina Childress,
le tombeau de Simone de Beauvoir

Nina Childress, artiste nord-américaine vivant et travaillant à Paris, est également enseignante à l’École nationale supérieure des beaux-arts. Elle flirte volontiers avec le kitsch, parfois avec le classicisme, ainsi que le confirme la coprésence au sein de son oeuvre des « good » et « bad » paintings.

L’ensemble présenté à Rouen constitue un « Tombeau », c’est-à-dire un hommage – comme cela se fait en musique et en poésie – à Simone de Beauvoir, grande figure de la littérature et du féminisme qui fut professeur de philosophie à Rouen entre 1932 et 1937. Le Tombeau de Simone de Beauvoir compte une quinzaine de peintures qui prennent part à une installation (papier peint, podium, objets, fanzine…). Grande figure de l’émancipation féminine du 20e siècle, Simone de Beauvoir apparaît sous le pinceau de Nina Childress sous différents aspects de sa vie qui furent en leur temps épinglés comme contradictoires et scandaleux.

Plus d’infos

 

Informations
pratiques

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE ROUEN
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h
Entrée : esplanade Marcel-Duchamp
Accès handicapés :
26 bis, rue Jean-Lecanuet
Standard : 02 35 71 28 40
mbarouen.fr

© Visuel Ernst (fond noir avec femme jambe écartées sur la partie haute qui semblent descendre d’une lune) avec légende : Max Ernst, Les hommes n’en sauront rien, 1923. Londres, Tate Modern

Inscrivez-vous pour recevoir notre actualité